La médiation CNV : prévention et gestion de conflits

Le problème n'est pas la survenue du conflit, mais la manière dont il est géré.

Jean-Edouard GRÉSY

Dans les interactions professionnelles, au quotidien, il est fréquent que des malentendus, des frustrations, des non-dits ou un manque de clarté soient des barrières à un travail efficace et à des relations sereines.
Il est fréquent que les personnes impliquées ne soient plus en mesure de communiquer, donc de se comprendre.

C’est là où la médiation est utile :
- relancer le dialogue
- rétablir le lien
- trouver une solution partagée

Nous organisons des entretiens individuels et séances plénières avec les personnes concernées tout en respectant confidentialité, neutralité et impartialité.

La médiation est également un outil adapté dans la prévention des risques psychosociaux. 

Par ailleurs, cette approche de médiation CNV est  transposable dans la vie privée.


" Nous avons sollicité Thierry WILLEMAERS dans le cadre d'une médiation d'équipe.
Il a su mettre en confiance et rassurer les participants, notamment grâce à sa grande éthique professionnelle et son humanité.
Sa disponibilité, ses capacités d'écoute et sa bienveillance ont favorisé les échanges et ont permis de renouer des liens à l'intérieur de l'équipe.
Son accompagnement a vraiment été LA solution pour relancer des relations professionnelles apaisées et prendre un nouveau départ. "

Qu'est-ce que la médiation
"Communication Non Violente©" ?

Au travers des entretiens individuels et des séances plénières, je cherche à faciliter, en m’appuyant sur le processus de la médiation CNV des échanges apaisés. 
Dans un cadre bien défini, j'active la recherche d’une solution partagée auprès d’une équipe préalablement définie. 

La médiation CNV s’appuie sur les étapes suivantes: 

  • Clarifier les faits
  • Exprimer le vécu
  • Discerner les besoins
  • Préparer et faire une demande concrète, positive, réaliste et réalisable en lien avec les besoins 

Le déroulement de la médiation

  1. Les entretiens individuels (une durée de 1h30) - max. 5 entretiens par jour

    Chaque personne faisant partie de cette médiation aura l’occasion d’être entendue et accueillie pleinement afin de pouvoir préparer ce qu’elle souhaite apporter en séance plénière.

  2. Les séances plénières (durée de 3 à 7 heures) : 

Toutes les personnes concernées expriment, dans un cadre bien défini, leurs vécus en groupe. 

J’accompagne les participants afin de faire émerger la "reconnaissance mutuelle des besoins".

Ensuite, le but étant de concrétiser un accord à travers un document rédigé par les membres du groupe.
Je veille à l’équité des propositions ainsi qu’à la participation, la contribution et le consentement de chaque individu dans son intégrité. 

La déontologie de la médiation et le secret professionnel sont parfaitement respectés.

Les avantages du processus de la médiation (*)

  • Gain de temps et d’énergie
  • Coût maîtrisé
  • Économie en terme de solutions trouvées
  • Suppression de risque juridique
  • Restauration de la confiance entre les parties et possibilité de poursuivre la relation contractuelle
  • Confidentialité des débats
  • Solution sur-mesure élaborée par les parties elles-mêmes, donc satisfaction, pérennité et mise en oeuvre
  • Efficacité, puisque 80 % des dossiers traités en médiation aboutissent à un accord.

*d'après un extrait du livre : ‘Le cadre juridique de la médiation’ par Jean-Marc BRET, avocat et médiateur –
ISBN 978-2-84668-491-0